Juillet : mois à problèmes... Visa, Appart, Intox alimentaire...

Publié le par Alan Le Vouédec

Plusieurs soucis que j’ai eus courant juillet m’amènent à rédiger cet article un peu particulier. Début juillet les choses allaient très bien mais rapidement j’ai commencé à avoir un peu de fièvre sans trop m’inquiéter. La fièvre a monté en intensité et j’ai été contraint d’aller voir le médecin qui, n’ayant rien diagnostiqué d’anormal, en a conclu que le problème venait de mon estomac. J’ai donc eu quelques médicaments qui n’ont pas eu suffisamment d’effet. Mon état a donc encore empiré et je me suis retrouvé très fatigué avec beaucoup de fièvre et peu d’appétit. J’ai donc été contraint d’aller à l’hôpital, même si cela n’est pas aussi sérieux qu’en France lorsque l’on va à l’hôpital : ici tout le monde a tendance à aller à l’hôpital pour un rien. J’y ai vu un docteur qui m’a fait une prise de sang et qui m’a prescrit des médicaments pour stopper l’infection dans le ventre et des antidouleurs pour la fièvre. Ce traitement a été plutôt efficace pour ce qui concerne la fièvre mais il m’a développé de grosses douleurs d’estomac avec vomissement (trop d’antidouleur sans manger). Je suis donc retourné à l’hôpital pour voir avec le docteur les résultats de la prise de sang qui a révélé une petite infection. Cependant, malgré mon état que je trouvais pire, il a pensé que le traitement avait été satisfaisant et que je pouvais arrêter ces médicaments pour les remplacer par des médicaments pour les douleurs d’estomac, c'est-à-dire de nouveaux médicaments pour essayer de régler les problèmes créés par les précédents. Je ne les ai pas pris et j’ai recommencé à m’alimenter doucement et à récupérer lentement bien que j’avais développé en parallèle, du fait de mon état de fatigue, des maux de gorges (probablement à cause des chaud et froid incessants à Taiwan liés à l’utilisation incessante de la climatisation et des ventilateurs). Ces problèmes de santé se sont vraiment terminés fin juillet – début août.

En parallèle de ces soucis de santé, j’ai également rencontré quelques problèmes avec mon appartement dont la climatisation s’est mise à fuir vers la mi-juillet : je m’en suis rendu compte quand, étant sur l’ordinateur portable, j’ai pris d’un seul coup une douche froide en provenance du climatiseur. Après cela, il a continué à fuir de manière régulière, l’eau coulant le long du mur et faisant de grosses flaques sur la table et sur le parquet. A force d’éponger l’eau, j’ai compris que le problème ne se réglerait pas par lui-même. J’ai donc, par le biais de Janet, contacté le propriétaire qui a fait venir un « plombier » que j’ai du payé en attendant que le propriétaire me rembourse par la suite. Il a du venir deux fois le même jour car visiblement ses compétences en matière de climatiseur n’étaient pas bonnes. Il a donc finalement décidé de carrément couper le tuyau d’évacuation d’eau de manière à ce que l’eau coule directement à l’extérieur. En plus de cela, l’unique plaque à induction de ma petite cuisine est tombée HS sans que je l’utilise. Vous comprenez donc qu’étant donné mon état de santé, ces problèmes d’appartement et le mois d’août raccourci par mon départ le 21 août, j’ai accepté avec enthousiasme la proposition de Janet d’emménager chez ses parents pour le dernier mois. C’est donc fin juillet que j’ai quitté définitivement mon appartement de Taipei pour aller vivre avec la famille Lu, surpris de voir tout ce que j’avais pu accumuler dans l’appartement en seulement deux mois.


 

 

Enfin le dernier problème auquel j’ai été confronté en juillet a été celui de mon Visa qui arrivait à expiration le 22 juillet. Le renouvellement de Visa est possible mais il faut avoir des raisons valables et cela reste à l’appréciation de l’administration taiwanaise qui semble aimer laisser les gens dans le brouillard à ce sujet en donnant beaucoup d’informations contradictoires pour finalement ne jamais dire quelles raisons sont réellement valables pour renouveler son Visa. L’exemple de Corentin, un autre étudiant ICAM à Taipei qui a renouveler son Visa quelques semaines plus tôt grâce à un document signé de l’école où il prend des cours de chinois, a confirmé que suivre des études à Taiwan est une raison valable mais ce n’est malheureusement pas mon cas. L’unique solution semblait être d’acheter un billet aller-retour Taipei – Hong Kong à un peu plus de 100€ pour revenir à Taiwan après un ou deux jours à Hong Kong et profiter ainsi des 30 jours sans nécessité de Visa à Taiwan. Etant donné mon état de fatigue, cette solution semblait plutôt pénible bien que nécessaire jusqu’à ce que j’ai l’idée d’invoquer mon état de santé pour renouveler mon Visa. J’ai donc demandé un document signé à l’hôpital indiquant que j’étais effectivement malade et mon renouvellement de Visa s’est déroulé sans problème. L’état de santé est donc un motif valable pour renouveler son Visa à Taiwan. Voilà, je vais m’arrêter là avec mes problèmes, mais je dois avouer que je perçois maintenant le mois de juillet que j’ai passé à Taiwan comme un mois gâché où j’aurais pu faire beaucoup d’autres choses que les longues journées que j’ai passé au lit.

Commenter cet article

marketing chine 05/12/2009 17:17


pas facile tous les jours la vie en Chine


Cédric 28/08/2009 07:42

Salut , il est super ton site , sincèrement c'est très agréable de te lire , moi aussi j'aimerai aller à taiwan dans quelques jours , mais le probleme est j'aimerai y rester le plus longtemps possible , je vais venir en tant que touriste pour une periode de 30 jours maximum , comme toi il me semble non? tu as parler de visa touriste , quelles sont les possibilitées pour rester plus longtemps sur le sol taiwanais ? es t'il possible de transformer le statut de touriste en autre chose une fois sur place? ou voir meme tout simplement le prolonger? j'attend ta réponse ou ecris moi plutot sur mon msn , cedric_schiehle@hotmail.com c'est assez urgent merci et continue comme ca .