Taipei : Carmen de Bizet au Chiang Kai-Shek memorial hall

Publié le par Alan Le Vouédec

 

Début juillet, la troupe de l'opéra de Sydney s'est produite à Taiwan en interprétant Carmen de Bizet au Chiang Kai-Shek memorial hall de Taipei. Sous l'impulsion de Janet, nous avons décidé d'assister à une représentation. Trouver des places n'a pas été chose facile car tout a été vendu très vite. Il nous a donc fallu négocier pour racheter deux places à des particuliers. Après beaucoup de temps perdu nous avons finalement fait une bonne affaire en rachetant les deux places au tarif normal. Nous sommes donc arrivés en début de soirée pour la représentation, c'était la première fois que j'allais au Chiang Kai-Shek memorial hall (en réalité le Chiang Kai-Shek memorial hall est un autre bâtiment de la place qui sert, comme son nom l'indique, de mémorial en l'honneur du premier président de Taiwan, Chiang Kai-Shek) et j'ai trouvé que les bâtiments sont vraiment jolis, richement décorés et très bien entretenus. L'intérieur de l'opéra est également très bien. Quand la représentation a commencé, j'ai réalisé la situation particulière dans laquelle je me trouvais : je suis français et j'étais à Taipei en train d'assister à une représentation de Carmen (donc texte en français) performée par une troupe australienne avec à la droite de la scène, un écran de sous titres anglais - chinois traditionnel. J'alternais donc entre simplement écouter les paroles en français, pas toujours très compréhensibles du fait qu'elles soient chantées et surtout de l'accent australien, et lire les sous titres en anglais. La pièce a duré environ trois heures fractionnées en quatre parties et malgré la durée, je ne me suis pas senti ennuyée tant les décors, les costumes, le jeu de scène et la musique étaient de qualité. Il y a même eu un cheval sur scène pour l'arrivée du toréador (peut-être est-ce quelque chose d'habituelle lors des représentations de Carmen, je n'avais jamais vu Carmen à l'opéra auparavant). Malgré l'interdiction de prendre des photos, voici quelques clichés pris à mes risques et périls pour vous seul :

 

Publié dans Taiwan - Taipei

Commenter cet article