Hong Kong Island

Publié le par Alan Le Vouédec

Après les formalités pour l'hôtel réglées, j'ai pris le Star Ferry pour traverser Victoria Bay pour aller sur l'île d'Hong Kong. La vue du bateau est très belle et permet d'apprécier le panorama que forment les gratte-ciels d'Hong Kong. Encore plus qu'à Kowloon, l'île d'Hong Kong est extrêmement propre, les gens disciplinés, la signalisation claire et bilingue et l'urbanisme bien pensée. L'influence anglaise est donc clairement visible d'autant plus lorsque l'on voit les bus double étage rouler à gauche tout comme à Londres. Hong Kong Island a été bien pensée pour pouvoir circuler à pied et des plateformes surélevées permettent de marcher au dessus des voitures et des transports en commun en passant de building climatisés en building climatisés très facilement. C'est ainsi qu'en flânant dans ces passages surélevés et en passant par plusieurs shopping malls, je me suis retrouvé dans le siège d'HSBC, un bâtiment impressionnant avec une architecture très moderne. Par ailleurs, la ville respire le business et on croise en permanence des hommes et des femmes en costume malgré la chaleur. En réalité, je pense que la chaleur ne leur pose pas vraiment de problème car si l'on se débrouille bien, on peut se déplacer en étant quasiment en permanence dans des lieux climatisés, y compris le métro d'Hong Kong bien évidement. En revanche dès que l'on se dirige un peu vers le sud, il est nécessaire de prendre les ascenseurs si l'on ne veut pas être trempé de sueur en grimpant les marches escarpées qui permettent d'accéder à la partie résidentielle d'Hong Kong Island qui est très pentue du fait que l'île soit une montagne. Ce n’est pas très loin de là que j'ai pu prendre le Peak Tram qui permet d'accéder au sommet d'île. L'endroit est joli et verdoyant, il permet de prendre les traditionnelles photos sur les gratte-ciels d'Hong Kong. Les balades y sont nombreuses et un certain nombre d'hong kongais viennent s'y promener ou promener leur chien. La descente que j'ai faite à pied jusqu'à la ville est assez longue, pentue et tortueuse; j'aurais rêvé d'avoir mon vtt à ce moment là. Cet endroit est en tout cas une bonne bouffée d'oxygène lorsque l'on vient de passer plusieurs heures dans la ville. Pour finir sur Hong Kong, je veux également parler de l'électronique qui y est très bon marché si on trouve les bonnes boutiques, pas toujours évidentes à trouver, même avec une carte et le Lonely Planet à la main. Toujours est-il que les prix varient beaucoup d'une boutique à l'autre, il faut donc passer un certain temps à comparer mais on peut facilement avoir des réductions de 30% à 40% par rapport au prix français (40% pour le disque dur externe WD 500 Go 2"5 que j'ai acheté). Pour conclure sur Hong Kong, c'est vraiment un endroit qui m'a séduit même si touristiquement parlant, on a rapidement fait le tour. Ce n'est pas du tout comparable à la Chine ni à Taiwan mais un charme particulier y opère, peut-être dû l'ambiance internationale et l'influence anglaise. Toujours est-il que j'y retournerais avec plaisir. La description de mon voyage en Chine est maintenant terminée, je vais donc pouvoir enfin vous présenter la plus grosse partie de mon Experiment : Taiwan. 





Publié dans Chine - Hong Kong

Commenter cet article