Beijing : Place Tiananmen & Cité Interdite

Publié le par Alan Le Vouédec

Un petit article pour détailler ma visite de ces deux sites clés de Beijing. La place Tiananmen et la Cité Interdite sont au coeur même de Beijing et sont en réalité directement collés : la célèbre porte avec le portrait de Mao (voir photo ci-contre) marquant la fin de la place Tiananmen et le début de la cité interdite. L'accès est très facile et se fait directement par la ligne 1 de métro qui arrive soit à l'est soit à l'ouest de Tiananmen.

Pour ce qui est de la place Tiananmen, il n'y a pas beaucoup de chose à dire, si ce n'est que c'est grand. Contrôle de sécurité obligatoire pour y accéder (on approche effectivement des 20 ans de l'évènement de juin 89) et interdiction d'amener d'appareil photo pour voir la vraie fausse dépouille en cire de Mao. Il faut aussi préciser qu'il est difficile de rester plus de 2 minutes sans se faire accoster par un chinois essayant de vendre quelque chose ou une chinoise essayant de ramener des étrangers voir des "expositions de peinture chinoise". Lorsque l'on regarde autour de soit, on remarque que la place est entièrement entourée de bâtiments officiels arborant des étoiles rouges. Il y a également d'imposantes statues à la gloire du communisme :



La cité interdite est, d'après les guides touristiques, l'élément incontournable de Beijing et entre autres, le Lonely Planet recommande une bonne demi-journée pour la visiter. Je l'ai personnellement faite en 2 heures et cela m'a été largement suffisant car, bien que très belle, la cité interdite n'est qu'une répétition de bâtiments rigoureusement identiques, disposés de façon symétrique, et désespérément vides à l'exception prête d'une salle présentant des Mogundais (les amateurs apprécieront).



Publié dans Chine - Beijing

Commenter cet article